La protection balistique

Une protection balistique est un E.P.I. Un équipement de protection individuelle, qui protège une personne contre les impacts d’ogives d’une arme à feu.

LA PROTECTION BALISTIQUE : INFORMATIONS

Porter une protection balistique est encore réservé à certains professionnels, et reste relativement visible. En France, à première vue, il n’y a pas véritablement de raisons pour un particulier de se promener avec un gilet pare-balles dans la rue. Et pourtant, il peut !

La détention d’une protection balistique : gilet pare-balles ou plaque balistique personnelle est libre en France, comme dans la plupart des pays. L’acquisition reste toutefois plus compliquée, car certains revendeurs demandant par précaution une carte professionnelle de crainte de vendre du matériel qui serait ensuite utilisé pour commettre un délit.

Les protections balistiques manufacturées disponibles à la vente, sont absolument hors de prix. Et quasiment inaccessibles aux citoyens prévoyants lambda !

LA PROTECTION BALISTIQUE : STANDARDS

Une protection balistique, n’est pas conçue pour protéger contre n’importe quelle balle et il existe différents niveaux de protection. Ces niveaux sont standardisés par beaucoup d’agences différentes mais les deux plus importantes sont le National Institute of Justice des États-Unis (NIJ 0101.06) et le Center for Applied Science and Technology du Royaume-Uni. Presque partout, ces agences sont respectivement considérées comme les leaders mondiaux en test de protection contre les balles et ces deux agences échangent régulièrement leurs méthodes de test. Cela signifie que les protections balistiques qui respectent les normes d’une des deux institutions respecteront celles de son équivalent.

Ces niveaux de protection décrivent exactement contre quelle puissance d’attaque chaque niveau de gilet pare-balles protège. Les niveaux les plus élevés peuvent protéger contre les attaques décrites pour les niveaux inférieurs mais ne protégeront quand même que jusqu’aux menaces décrites, elles-mêmes incluses. Chaque protection balistique a son propre niveau de protection et sa propre méthode de test.

LA PROTECTION BALISTIQUE : NORME EUROPÉENNE

En ce qui concerne la résistance aux balles, la plupart des pays d’Europe appliquent les normes européennes EN 1522 et EN 1523. La norme EN 1522 comporte une description des exigences et classifications relatives à l’essai d’un élément tel qu’une fenêtre, volet ou porte conformément à la norme européenne EN 1523.

La norme est applicable aux attaques avec pistolets/revolvers, carabine/fusils d’assaut et fusils de chasse. Ces armes tirent des balles de différents calibres, avec des distances de tir différentes et sous des angles de tir divers. Toutes les conditions, telles que les calibres, distances de tir et types d’armes, sont fixées dans les normes relatives à la protection pare-balles.

Toutes les conditions d’essais correspondent à différentes classes, allant de FB1 jusqu’à FB7 incluse, FB1 étant la moins élevée et la FB7 la plus élevée.

Lorsque des éclats sont produits lors de l’essai, le numéro de classe est suivi de la mention S (avec éclats). Si aucun éclat n’est produit lors de l’essai, le numéro de classe est suivi de la mention NS (sans éclats). La certification la plus élevée que peut recevoir une porte en matière de protection pare-balles est ainsi de classe FB7-NS.

LA PROTECTION BALISTIQUE : BANC D’ESSAI

Le banc national d’épreuve de Saint Etienne réalise des essais de résistance balistique dans les domaines de la défense terrestre, aéroterrestre et navale, des produits de la construction et des équipements de protection personnelle.

Nous vous proposons des plaques de protection balistique et du conseil en protection balistique.